Dans quels cas doit-on réaliser une estimation immobilière ?

L’estimation immobilière n’est autre chose que la détermination de la valeur d’un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, à un instant T. autrement dit, cette action permet de déterminer le prix idéal d’un logement. Mais, quand faire estimer un patrimoine immobilier ? Petit tour d’horizon des différentes situations dans lesquelles l’estimation d’un bien immobilier est conseillée ou obligatoire.

Lors d’une transaction immobilière

bn
Que ce soit pour vendre ou acheter, estimer la valeur marchande du bien s’avère l’une des premières assez déterminantes pour la réussite du projet. Pour info, elle est facultative, mais indispensable de la vente. En tant que propriétaire, l’évaluation du prix m2 la rochelle de votre bien vous aide à fixer votre prix de vente au plus juste en fonction des caractéristiques de votre bien et de l’état du marché immobilier. Vous optimisez ainsi vos chances d’établir un contact sérieux avec des acheteurs potentiels et minimise les délais d’attente.

A lire en complément : Location de la résidence principale : modalités et possibilités

Par exemple, si le bien situé dans les grandes métropoles comme Paris où la concurrence s’avère rude, l’estimation immobilière vous donne un coup d’accélérateur non négligeable pour conclure votre vente. Par ailleurs, ce procédé vous évite de céder votre bien à un prix sous-estimé, ce qui ferait une mauvaise affaire. Dans le même temps, l’estimation permet au propriétaire de réaliser une transaction bénéfique. Il va vendre son bien à un prix qui lui offre suffisamment de marge.

Au cas où des rénovations auraient été effectuées, il pourra ainsi récupérer les éventuels coûts engagés dans les travaux. En bref, faire estimer votre bien vous assure de le vendre au bon prix et rapidement.

Lire également : Emprunt de 250 000 euros sans apport : salaire nécessaire et conditions

Qu’en est-il de l’acheteur alors ?

En établissant un prix cohérent avec La Rochelle Estimation, l’acheteur a une idée du montant exact qu’il doit demander pour son prêt immobilier. Aussi, cette démarche permet d’avoir toutes les informations pour enclencher une négociation avec le vendeur au cas où il donnerait un prix qui n’est pas conforme à celui du marché.

Lors d’un risque de conflit

Dans le cadre d’un divorce conflictuel ou d’une succession tendue, connaître la valeur vénale du patrimoine immobilier est obligatoire. Le notaire ou l’avocat sollicitera alors l’aide d’un expert immobilier pour avoir un avis de valeur pour un bien de plus de 5 000 euros. Cela met à l’abri des conflits et des querelles infinies sur la valorisation du bien. En cas de succession, l’estimation immobilière permettra la mise en vente des biens immobiliers.

Les héritiers pourront ainsi se partager la somme restante, après remboursement du crédit immobilier restant à courir le cas échéant. En cas de séparation ou de divorce, faire estimer la valeur du bien immobilier permet de vite le vendre, afin que chaque partie puisse récupérer rapidement sa part. Déterminer la valeur d’un est tout aussi indispensable lors d’une donation entre vifs. Cette étape aide à calculer correctement les droits de donation éventuels.

Autres situations dans lesquelles l’estimation immobilière est utile

bn
Il existe d’autres contextes où l’on peut faire estimer la valeur d’un bien immobilier. Il s’agit entre autres :

  • Pour déterminer l’assiette de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) ;
  • Pour vérifier si on a fait une plus-value en réalisant des travaux de rénovation ;
  • Pour mettre un bien en location ;
  • Pour faire une demande de prêt relais à la banque ou d’hypothèque.
  • etc.

ARTICLES LIÉS